952_00La trilogie de Stieg Larson, écrivain et journaliste suédois, fait décidément un tabac !

Pourtant, les débuts sont difficiles. La traduction est épouvantable au point que l'on s'interroge pendant quelques pages sur l'intérêt que peut bien présenter le roman.

Et puis, sans crier gare, l'intrigue vous embarque et... vous vous surprenez à acheter le troisième tome !

En quelques mots, les trois volumes reposent sur la même idée d'origine. Un journaliste, à l'occasion de ses enquêtes, se trouve mêlé à d'improbables histoires de meurtres, de famille,... Avec l'aide d'un entourage pour le moins hétéroclite, il finit par débusquer coupables et secrets que le lecteur n'aura pas même soupçonnés.

Bref, du polar, du polar mal traduit mais sacrément prenant !